D’où vient l’humidité dans notre intérieur ? avr09

D’où vient l’humidité dans notre intérieur ?

causes-origines-humidite

Connaître les principales causes de l’humidité vous permettra d’en venir à bout et de garder un intérieur sain.

Par accident domestique

Déterminer d’où vient l’humidité n’est pas évident car les causes sont multiples et il faut souvent l’aide d’un professionnel pour diagnostiquer l’origine du mal. Parmi les origines générant de l’humidité, il y a bien sûr les causes purement accidentelles. D’une part, les différents types de dégâts des eaux tels que les fuites d’appareils électroménagers, lave-linge ou lave-vaisselle, les fuites de toilettes et de baignoire.

Un dégât des eaux et ainsi un taux anormal d’humidité peut aussi être à l’origine de soucis de canalisation dus à une canalisation obstruée ou cassée. D’autre part, un taux d’humidité inquiétant peut aussi être dû à la construction de votre logement qui n’a pas été réalisée dans les règles de l’art ou à l’usure des joints dans les pièces humides dont la salle de bain.

Née de l’extérieur

On s’en doute moins mais l’humidité peut naître à cause d’éléments extérieurs parmi lesquels l’eau de pluie s’invitant chez vous par le toit ou les façades si celles-ci sont défectueuses. Les infiltrations d’eau causent de grands dégâts puisqu’elles finissent par atteindre les murs intérieurs, allant aussi dans les sous-sols et les caves sans oublier les endroits enterrés.

Si votre toit laisse passer l’eau de pluie, la raison en est simple : il n’est plus étanche ou ne l’a jamais vraiment été. La porosité des matériaux ayant été utilisés pour la construction de votre habitation peuvent aussi causer de l’humidité et laisser passer l’eau car ils ne sont pas perméables. Une autre cause peut expliquer la venue de l’humidité, à savoir la différence de niveau de sol entre l’extérieur qui va être plus haut que le sol intérieur.

Le phénomène de condensation

L’humidité vient aussi d’un phénomène que l’on connaît bien, la condensation.

La condensation survient dèsqu’il y a une différence de température entre l’air ambiant et les murs, ce qui transforme l’humidité en gouttes. Un phénomène se produisant souvent dans une salle de bain puisque prendre une douche réchauffe l’air et crée une différence de température avec les parois.

Mais la condensation peut aussi être due à une mauvaise isolation dans les pièces humides comme la cuisine, à des pièces mal ventilées et pas assez aérées ou encore à l’exposition de certaines pièces situées au nord. Les vapeurs d’eau créent également de la condensation et ainsi une humidité malsaine. Elles apparaissent dès que l’on cuisine, qu’on se lave, qu’on active des appareils électroménagers ou encore dès que nous respirons car l’être humain produit entre 3 et 5 litres de vapeur d’eau chaque jour! D’où l’importance de la ventilation naturelle et mécanique.

Par remontée capillaire

Plus difficile à diagnostiquer, l’humidité par capillarité reste l’une des principales causes d’humidité. Les murs les plus touchés par ce phénomène sont ceux des fondations puisqu’ils sont en contact avec l’eau souterraine, les murs poreux car perméables ou encore ceux possédant des cavités dont les réseaux capillaires sont très fins et propices à la remontée de l’eau.

L’humidité dite ascensionnelle, d’où le terme de remontée capillaire, est transportée en grande partie par les matériaux de construction laissant, au contact de l’eau souterraine, remonter l’humidité par leurs propres réseaux capillaires. Une remontée capillaire pouvant atteindre jusqu’à 1,50 de hauteur donc assez dévastatrice.

causes-origines-humidite-2

Catégories

Articles similaires

Partager cet article