J’opte pour un sèche-serviettes dans ma salle de bain

opter pour un seche serviette dans la salle de bainA la fois chauffage et porte-serviettes, le sèche-serviettes est un vrai deux-en-un qui apporte confort et simplicité dans la salle de bain. Mural ou pivotant, il gagne de la place et peut même revêtir différentes options pratiques, comme un séchoir à linge intégré !

Un sèche-serviettes à eau chaude, électrique ou mixte ?

un seche serviettes electrique dans la salle de bainComme les radiateurs classiques, les sèche-serviettes ont plusieurs types de fonctionnement. Le sèche-serviettes à eau chaude – ou à fluide caloporteur – fonctionne grâce au chauffage central auquel il est raccordé. Ainsi, il ne consomme que peu d’énergie supplémentaire et procure une chaleur constante, mais ne fonctionnera plus en été, lorsque le chauffage sera coupé.

Le sèche-serviette électrique, lui, peut continuer son office toute l’année, mais sera moins économique. Il peut être soufflant, permettant de réchauffer rapidement la salle de bain et les serviettes, ou rayonnant, pour plus de discrétion mais une montée en puissance moins rapide.

Enfin, si vous n’arrivez pas à vous décider, le sèche-serviettes mixte offre la possibilité d’être raccordé au chauffage central l’hiver et de fonctionner indépendamment l’été, grâce à branchement électrique.

Les différentes fonctions d’un sèche-serviettes

Les sèche-serviettes électriques sont équipés d’un thermostat, programmable ou non. Certains modèles proposent jusqu’à six programmations : différents niveaux de confort, une fonction “éco”, “hors gel” et l’arrêt de l’appareil. Vous pouvez programmer votre sèche-serviettes pour que la température soit à votre convenance au sortir de la douche, tous les jours à la même heure !

En plus de servir de radiateur, certains sèche-serviettes permettent également d’étendre quelques vêtements grâce à un petit séchoir qui se déplie sur le haut du panneau.

Enfin, un sèche-serviettes à eau chaude peut être équipé d’un ventilo permettant un mode “turbo ”, réglable de quelques minutes à plusieurs heures.

Où installer un sèche-serviettes électrique ?

emplacement du seche serviette electrique dans la salle de bainSi vous optez pour un sèche-serviettes électrique ou mixte, n’oubliez pas qu’installer un appareil électrique dans la salle de bain, à fortiori si elle est petite, demande une attention particulière en termes de sécurité.

La norme en vigueur (NF C 15-100) divise la salle de bain en plusieurs zones : aux environs immédiats de la baignoire ou de la douche, aucun appareil ne doit fonctionner. A partir de 60 cm autour du point d’eau, on peut utiliser des appareils et interrupteurs de classe II, soit équipés d’une double-isolation et d’un transformateur. Enfin, au-delà de 60 cm, tout appareil électrique est possible, sous réserve qu’il soit pourvu d’une prise de terre.

Pensez donc à vérifier de quelle classe est votre sèche-serviettes afin de l’installer au bon endroit.

Catégories

Articles similaires

Partager cet article