On passe aux LED !

Philips hue Lightstrip Plus_dinner blue-600

Crédit photo : Philips

Pour s’éclairer, chaque foyer français dispose en moyenne de 25 points lumineux. Les équiper d’ampoules LED revient à faire baisser considérablement la consommation électrique et à optimiser l’éclairage.

 

Pour un éclairage durable

 

Exit les ampoules à incandescence depuis 2012 ! Et, même si elles sont passées en mode éco, les lampes halogènes seront supprimées d’ici fin 2017 (2016 pour la forme réflecteur). Seules les ampoules fluocompactes (LFC) et LED de classe énergétique A ou B devaient rester commercialisées. Ceci, dans le but de réduire les émissions des gaz à effet de serre et ainsi rendre notre planète un peu plus verte (moins de CO2, réduction des déchets, économie d’énergie).

ampoules-800

Si autrefois, on achetait une ampoule peu cher pour une consommation électrique exorbitante (seule 5 % de la consommation électrique d’une ampoule à incandescence était transformée en lumière et le reste en chaleur !), c’est inversement qu’il va falloir penser : payer plus cher ses ampoules pour une consommation en électricité de l’ordre de 7 à 12 fois moins qu’un éclairage incandescent traditionnel.

Aujourd’hui, le coût d’achat d’une ampoule LED de bonne qualité s’échelonne entre 11 et 15 € mais, bonne nouvelle, il va continuer à baisser. Son retour sur investissement se calcule par sa longue durée de vie de l’ordre de 15 000 à 20 000 heures, soit 15 à 20 ans. De quoi faire la différence pour passer à l’acte !

 

Une lumière pour chaque usage

 

Très blanche et très blafarde à ses débuts, l’ampoule LED a tracé son chemin. A l’aube de la cinquième génération de produits, elle chauffe très peu et a gagné en design, en miniaturisation et en efficacité lumineuse. A vis ou à baïonnette, elle offre désormais un  large panel de couleurs, du blanc chaleureux au blanc froid légèrement bleuté.

 

Philips LED WarmGlow (3)-460

 

Exprimée en degrés Kelvin, la température de couleur (CTT) caractérise la couleur apparente de la lumière émise par une source. Ainsi, plus la température est basse, plus la lumière tend vers des couleurs chaudes (< 3 000 k), idéales pour créer des ambiances reposantes pour les chambres et les séjours. A contrario, plus la température est élevée, plus la lumière est dynamique (> 5 300 K) et tend vers le bleu favorisant ainsi la concentration pour des ambiances de travail. La lumière naturelle du jour se situe quant à elle entre 3 000 K et 5 300 K.

 

Des ambiances à la carte à la lumière connectée

 

L’éclairage LED peut être gradué à l’aide de variateurs comme les ampoules traditionnelles et les lampes halogènes. Mais des systèmes encore plus simples, à l’instar de l’ampoule SceneSwitch de Philips, permettent de combiner trois réglages de lumière avec une seule et unique ampoule. Pour créer différentes ambiances, il suffit d’appuyer une fois sur l’interrupteur existant pour avoir 100 % de lumière, deux fois pour 40 % et trois fois pour 10 %. Cette gamme d’ampoules est conseillée pour un usage intensif et ne nécessite pas de modifier l’installation électrique.

 

Philips-SceneSwitch_EU-product_three_settings_400

 

 

Autre solution, la lumière connectée ! Cette dernière permet de personnaliser votre ambiance lumineuse du bout du doigt via une application à télécharger sur votre tablette ou smartphone.

Vous accédez ainsi à plusieurs scénarii moyennant l’installation d’une interface – à l’instar du partenariat Somfy et Philips Hue avec l’interface Tahoma -,  qui permet alors un pilotage complet et animé de l’éclairage avec les équipements de la maison (ouverture des volets, sécurité de la maison, etc).

Le progrès n’a jamais fini de nous éclairer !

 

Philips Hue-460

 

A retenir :

 

-          Ne choisir que des ampoules de marque dont les technologies sont éprouvées.

-          Choisir des ampoules qui garantissent à minima 15 000 heures.

-          Le Lumen (lm) s’est substitué au watt (W). Il exprime le rendu lumineux. Un watt correspond à environ 10 lumens. Soit pour une ampoule classique de 60W, une ampoule LED de 600 lm. Il suffit de diviser par 10 pour obtenir l’intensité lumineuse équivalente en W.

-          Ne pas choisir de lumière trop bleue (> 5 500 k) qui peut altérer la vision des jeunes enfants.

-          Les LED ont l’avantage de ne pas attirer les moustiques car elles n’émettent pas d’UV.

-          Les LED doivent impérativement recyclées > voir coordonnées des points de collecte sur www.recylum.com

 

Catégories

Articles similaires

Partager cet article