L’humidité dans la salle de bain déc04

L’humidité dans la salle de bain

humidité-salle-de-bainDouches et bains dégagent un volume considérable de vapeur d’eau : impossible donc d’échapper à l’humidité dans la salle de bain. Si ce phénomène est normal, il peut devenir gênant si vous n’arrivez pas à vous débarrasser de la condensation. Voici les solutions pour conserver une salle de bain saine.

 

La ventilation naturelle

 

humidité-salle-de-bain-ventilation-naturelleVotre premier réflexe après la douche est d’ouvrir la fenêtre ? Vous avez raison. L’aération est d’ailleurs la solution la plus efficace contre l’humidité dans la salle de bain.

On conseille ainsi d’aérer en ouvrant les fenêtres (créer des courants d’air si possible) un minimum de 10 minutes par jour. Même l’hiver, ouvrir les fenêtres 5 minutes plusieurs fois par jour permet de limiter la condensation dans la salle de bain tout en évitant de trop grandes déperditions thermiques.

Malgré tout, la ventilation naturelle peut se révéler insuffisante, notamment si la salle de bain ne possède pas de fenêtre suffisamment grande ou qu’il vous est impossible d’y créer un courant d’air.

 

La VMC ou VMR

 

La ventilation mécanique fonctionne de plusieurs manières.

La VMC (ventilation mécanique contrôlée) est un dispositif motorisé qui renouvelle l’air intérieur de la maison de façon continue.

Des entrées d’air sont placées dans les pièces à vivre et celles-ci sont reliées aux pièces humides : tandis que l’air extérieur circule dans la maison, l’air des pièces humides est rejeté par des bouches d’extraction. Il existe même des VMC hygroréglables qui régulent le débit d’air en fonction du taux d’humidité de votre logement.

Moins compliquée à installer, mais également moins performante, la VMR (ventilation mécanique répartie) fonctionne de la même façon à la différence qu’elle se compose d’aérateurs individuels et non d’aérations reliées par un réseau de tuyaux comme la VMC. Installé dans la salle de bain, l’aérateur indépendant aspire l’air vicié pour le rejeter à l’extérieur, de façon intermittente (à mettre en marche dès que nécessaire) ou permanente.

Les absorbeurs d’humidité

humidité-salle-de-bain-deshumidificateuSi malgré vos efforts pour ventiler la salle de bain des problèmes d’humidité persistent, il existe une autre solution : les absorbeurs d’humidité, aussi appelés déshumidificateurs.

S’ils ne sauraient à eux seuls régler de graves problèmes d’humidité, ils permettent néanmoins de faire baisser le taux d’humidité dans la salle de bain. Deux types d’appareils sont proposés.

Les déshumidificateurs électriques sont les plus efficaces mais aussi les plus chers : ils peuvent absorber jusqu’à 30 litres d’eau par jour, selon les modèles.

Les déshumidificateurs chimiques ne consomment pas d’énergie et sont moins onéreux à l’achat, mais nécessitent une recharge tous les 2 mois environ pour un rendement plus faible.

Catégories

Articles similaires

Partager cet article