Les déshumidificateurs pour lutter contre l’humidité à la maison

deshumidificateur-pour-lutter-contre-humidite

L’humidité dans la maison repose sur un subtil jeu d’équilibres, entre le chaud et le froid, l’air intérieur et l’air extérieur, l’aération et la vapeur produite par les activités des occupants (douches, cuisine…). Un taux d’humidité excessif provoque des dégâts plus ou moins visibles, et agit de manière insidieuse sur le bâti, d’une part, et sur la santé, d’autre part : cloques de peinture, taches sur les murs et mauvaises odeurs d’un côté, affections respiratoires et rhumatismes de l’autre…

L’excès d’humidité se traite grâce à une bonne isolation par les murs, le toit et les ouvertures, et à l’intérieur du logement par une ventilation adaptée. Les déshumidificateurs représentent une solution efficace pour compléter une aération insuffisante.

 

Les déshumidificateurs chimiques

absorbeur-humiditeÉgalement appelés « absorbeurs d’humidité », les déshumidificateurs chimiques fonctionnent sur la base de cartouches de chlorure de sodium ou de silice, à renouveler régulièrement.

Les cristaux contenus dans l’appareil absorbent l’humidité ambiante.

Ces déshumidificateurs sont recommandés pour de petites superficies, ou par exemple un placard, ou bien pour traiter un problème d’humidité ponctuel. Bon marché et discrets, ils présentent l’avantage de la simplicité.

 

 

Les déshumidificateurs électriques

deshumidificateur-electriqueLes déshumidificateurs électriques fonctionnent sur le principe du réfrigérateur : l’air est aspiré au niveau d’un compresseur, qui maintient une température froide sur laquelle l’humidité ambiante va venir se condenser, et donc se transformer en liquide. Le surplus d’eau, appelé « condensat », est évacué dans un bac, ou collecté directement via les eaux usées de votre logement. L’air qui a été refroidi est ensuite réchauffé et rejeté dans la pièce. Un hygrostat, manuel ou électronique, permet de programmer le taux d’humidité relative souhaité : ainsi l’appareil ne s’enclenche que lorsque c’est nécessaire.

Ces déshumidificateurs présentent l’avantage de brasser l’air, et donc de mieux capter et mieux réguler l’humidité dans toute la pièce. En contrepartie, ils sont plus chers à l’achat et à l’usage. Tenez compte également d’un certain niveau sonore, généralement entre celui d’un climatiseur et d’un lave-vaisselle : à éviter donc dans les pièces de repos.

Sachez que les déshumidificateurs fonctionnent d’autant mieux à température élevée : en effet, plus l’air est froid et sec, moins la vapeur d’eau se condense. Dans tous les cas, gardez en tête que l’aération naturelle est la première arme contre l’humidité. Aérez régulièrement votre logement, et maintenez dégagés les orifices de ventilation.

 

Catégories

Articles similaires

Partager cet article