Les bricothèques / outilthèques avr25

Les bricothèques / outilthèques

 Vous n’êtes pas un bricoleur régulier mais vous avez prévu de faire des travaux, vous avez besoin d’une scie électrique, d’une décolleuse de papier peint, d’une ponceuse ? Louez à un particulier ou empruntez… En effet pas besoin de stocker chez vous tout l’équipement du parfait bricoleur et d’encombrer pour ça une pièce de la maison… sauf si c’est votre passion. Première solution, emprunter le matériel de bricolage de vos voisins.les-outilthèques-/-bricothèques-permettent-l'emprunt-d'outils
Autre possibilité, vous connaissez bien entendu les médiathèques, peut-être avez vous entendu parler des ludothèques, ces lieux où les habitants d’une commune viennent emprunter des jouets. Mais vous ne connaissez probablement pas les bricothèques ! dans les bricothèques, comme leur nom le suggère, vous y trouverez du matériel de bricolage : tournevis, ponceuse, pistolet à colle, shampouineuse, perforateur, scie… à emprunter gratuitement en échange d’une cotisation de 5 à 8  €!

Les bricothèques : pour qui ?

Les bricothèques sont réservées aux habitants de la commune. A Paris, les deux premières bricothèques ont ouvert dans les 17e et 19e arrondissements puis 3 autres ont suivis dans les 11e, 13e et 20e arrondissements… La régie de quartier prête l’outillage pendant trois jours gratuitement. L’adhésion à l’association coute 5 euros.

En province on en trouve désormais à Beauvais, à Lyon (l’outilthèque) et à Bordeaux (l’outilthèque y a été ouverte par l’association Les compagnons bâtisseurs).

La fréquentation de ces lieux est aussi utile pour glaner des conseils, échanger des objets et partager des bons tuyaux, au final ce sont de vrais lieux de bricolage participatif. Renseignez-vous auprès de votre Mairie pour savoir s’il y une bricothèque près de chez vous.

Avec la participation de Philippe Green, auteur du Guide Ecofrugal

Catégories

Articles similaires

Partager cet article