Installer une pompe à chaleur

installer-pompe-a-chaleur

Utiliser une source d’énergie gratuite, renouvelable et non polluante pour se chauffer, c’est possible grâce à la pompe à chaleur. Qu’il s’agisse du sol, de l’air ou de l’eau, elle permet d’en extraire les calories pour les restituer sous forme de chauffage dans votre logement. Explications.

 

Comment choisir sa pompe à chaleur ?

 

Le choix du type de pompe à chaleur est déterminant pour votre projet et modifie considérablement l’installation. Les systèmes sont différents selon l’endroit où la pompe puise son énergie : dans l’air, le sol ou l’eau. Pour faire votre choix, il faudra prendre en compte le climat de votre région, le type d’installation requise et la performance de l’appareil.

Par exemple, une pompe à chaleur à air est plus simple à installer mais, soumise au gel ou au froid, son fonctionnement sera perturbé.

La pompe à chaleur géothermique, puisant son énergie dans le sol, demande de gros travaux mais assure un fonctionnement plus stable grâce à une amplitude thermique réduite en souterrain.

Enfin, la pompe à chaleur à eau nécessite un puits ou une source dont la qualité de l’eau est suffisante (peu acide et peu de particules) et la possibilité légale d’utiliser un tel système dans votre région.

Enfin, la manière dont la pompe à chaleur restitue les calories détermine son modèle. Les plus courants sont les pompes à chaleur air-air (l’énergie est puisée dans l’air extérieur et restituée en propulsant de l’air) et les pompes à chauleur air-eau (l’énergie est puisée dans l’air extérieur et restituée en chauffant de l’eau, comme une chaudière).

 

Installer une pompe à chaleur air-air

 

installer-pompe-a-chaleur-air-airParmi les différents systèmes, la pompe à chaleur air-air est la seule que l’on peut facilement installer soi-même. A condition d’être bon bricoleur, de bien respecter les instructions du fabricant et de se protéger du fluide frigorigène avec gants et lunettes de protection.

L’aide d’un professionnel peut cependant vous éviter un mauvais placement de la pompe et donc une surconsommation ou des courants d’air. Mais la pompe à chaleur air-air est exclue des plans d’aide (TVA à taux réduit, crédit d’impôt) et il n’y a donc aucune obligation de faire appel à un professionnel.

A priori, la pompe à chaleur air-air est compatible avec tout type de maison : il suffit de disposer d’un espace extérieur bien aéré (jardin, cour…). Les unités intérieures seront ensuite installées dans chacune des pièces à chauffer.

Pour assurer la circulation de la chaleur, un circuit de fluide frigorigène devra être mis en place ; plus l’unité extérieure sera proche des splits ou consoles (unités intérieures), plus l’installation sera facile.

Catégories

Articles similaires

Partager cet article