Economiser le chauffage avec le thermostat programmable

thermostat-programmable-chauffage-radiateur

Réaliser des économies sur le chauffage est une affaire de précision : température réglée au degré près, besoins de chauffage différents selon les moments de la journée… Il n’est pas toujours facile de penser à faire tous ces réglages soi-même ! La solution : un thermostat programmable.

Quelle est l’utilité d’un thermostat programmable ?

Comme un thermostat d’ambiance, le thermostat programmable permet d’ajuster au degré près la température de votre intérieur. Sa fonction “programmable” ajoute la possibilité de régler la température souhaitée selon les heures de la journée et même les jours de la semaine.

Vous pouvez ainsi décider qu’entre 6 heures et 8 heures du matin, il fera 19°C, tandis que la température pourra redescendre à 17 ou 18°C durant votre absence (8-17 h) puis remonter jusqu’à 23 heures avant de diminuer de nouveau pour la nuit. Si vous êtes chez vous le week-end, la programmation du samedi et du dimanche pourra être différente. De même si vous êtes absent plusieurs jours : pour optimiser votre chauffage, on conseille généralement de maintenir la température à 16°C en cas d’absence de 24 à 72 heures et à 14°C pour plus de 3 jours.

En bref, le thermostat d’ambiance vous permet d’économiser environ 10 à 20 % sur votre consommation de chauffage.

Ajuster la température dans chaque pièce

programmation-chauffage-radiateurSi le thermostat programmable permet de régler très précisément la température souhaitée selon les heures de la journée, il maintient une température globale et il peut être encore plus intéressant de le coupler aux robinets thermostatiques.

En effet, chaque pièce ne nécessite pas la même température : l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME) préconise ainsi 19°C dans les pièces à vivre, mais seulement 16°C dans la chambre. Sachant que passer de 20°C à 19°C fait baisser de 7% votre facture d’énergie, pouvoir régler la température dans chaque pièce peut être utile !

Le thermostat sera installé dans la pièce à vivre la plus utilisée, souvent le salon, à 1,50 m du sol, et ne devra pas être placé à proximité d’une source de chaleur ou dans un courant d’air pour ne pas fausser les estimations de la sonde thermique. Les robinets thermostatiques, eux, ne devront pas être mis dans la même pièce que le thermostat. Ils seront utiles dans les chambres, notamment, pour y régler la température différemment.

Catégories

Articles similaires

Partager cet article