Comment purger les radiateurs ?

comment-purger-radiateurs

Ne vous laissez pas prendre de court par l’arrivée brutale des grands froids. Pensez à purger les radiateurs avant de remettre votre chaudière en route.

Voici comment procéder, étape par étape.

 

Quel est le bon moment pour purger les radiateurs ?

Si vous êtes prévoyant,  le bon moment pour purger les radiateurs est au début de l’automne. Cette opération systématique et préventive ne préjuge pas des purges réparatrices que vous serez amené à opérer au cours de l’hiver, mais vous permet de vérifier, au moins une fois l’an, l’état général de votre chauffage central (chaudière comprise) pour vous assurer un hiver confortable.

 

Des purges réparatrices sont nécessaires :

  • si vous constatez que la partie haute d’un ou plusieurs radiateurs reste froide, tandis que la partie basse est chaude ;
  • si vous remarquez une baisse de rendement de votre système de chauffage ;
  • si vous entendez un bruit de gargouillis sur l’un ou l’autre de vos radiateurs lorsque la chaudière est en marche.

 

Comment procéder pour purger les radiateurs ?

L’objectif est de faire sortir l’air qui est emprisonné dans le circuit de votre chauffage central.

En effet, l’air présent dans le circuit empêche la circulation de l’eau dans les éléments du radiateur, ce qui gêne le fonctionnement.

Pour purger les radiateurs, rien de compliqué dès lors que vous suivrez nos conseils :

1. Repérez la purge sur vos radiateurs (c’est facile, elle se trouve sur le côté du radiateur, en haut, du côté opposé au robinet de réglage), puis arrêtez la chaudière en actionnant la pompe (le circulateur) sur la position « été ».

2. Munissez-vous de l’outillage nécessaire : un petit récipient, un chiffon, des gants pour protéger vos mains, une clé spéciale que vous a remis l’installateur, ou bien, à défaut, une pince multiprise pour les purgeurs équipés de molettes en laiton ou une clé à papillon pour les purgeurs à boulon.

3. Quand les radiateurs sont froids (chauds, vous risqueriez de vous brûler ou de vous ébouillanter, d’où l’importance des gants et d’un chiffon), placez le récipient sous la purge de votre premier radiateur. Il vous permettra de récupérer le trop-plein d’eau qui va s’en échapper.

4. Dévissez lentement la purge de votre radiateur en tournant la clé dans le sens contraire des aiguilles d’une montre. Lorsque vous entendez un petit sifflement sortir du radiateur, cessez de dévisser : c’est l’air qui s’échappe, et l’opération est en bonne voie.

5. Lorsqu’un filet d’eau commence à s’écouler régulièrement de la purge, c’est que l’air a été totalement évacué. Laissez couler l’eau de la purge pendant quelques secondes, puis revissez, toujours lentement et sans forcer, dans le sens des aiguilles d’une montre. Ne vous inquiétez pas si l’eau qui s’écoule est sale, cela n’empêche pas votre chauffage de fonctionner.

6. Vos radiateurs purgés, la pression de votre circuit de chauffage doit être réajustée. Il faut remettre de l’eau. Le remplissage se fait par un robinet situé sous ou à proximité de la chaudière. Maintenez le robinet ouvert jusqu’à ce que l’aiguille du manomètre de la chaudière atteigne la pression requise pour votre installation (en général, 1 bar).

7. Vous pouvez maintenant remettre votre chaudière en route. Réglez vos robinets de radiateurs sur la bonne température, et contrôlez qu’il n’y a aucune fuite au niveau des purges. Dans le cas contraire, resserrez la purge.

 

Le conseil de Mr.Bricolage : commencez par purger les radiateurs qui se trouvent les plus proches de la chaudière.

Catégories

Articles similaires

Partager cet article