Comment choisir son chauffage au bois ?

comment-choisir-chauffage-bois-poele-cheminee

Et si vous investissiez dans le mode de chauffage le plus convivial et le plus écologiquement correct ? Cheminées, poêles, inserts, cheminées bioéthanol, à vous de trouver un modèle qui aura sa place dans votre salon ! Authentique ou moderne, le poêle est devenu un superbe objet de décoration tendance et économique.

Écologique et économique, le chauffage au bois a de l’avenir…

LES “PLUS” du bois :

C’est une énergie renouvelable, peu polluante et autosuffisante, produite en grande partie en France grâce à nos forêts entretenues pour assurer leur renouvellement.

Elle est économiquement stable et peu gourmande par rapport aux énergie fossiles.

Le bois est idéal à la fois :

- Comme chauffage d’appoint pour les périodes les plus froides.
- Comme chauffage principal, grâce aux inserts et aux systèmes de répartition de la chaleur associés à une VMC double flux à haut rendement.

Avant d’acheter votre appareil de chauffage au bois (poêle à bois, cheminée, insert, ou cheminée bioéthanol) mieux vaut bien se renseigner pour ne pas se tromper et choisir l’appareil répondant à vos besoins.

Suivez nos conseils pour trouver l’appareil adapté à vos besoins… et à votre budget !

 

Les questions à se poser avant d’acheter…

Avant de choisir votre appareil de chauffage au bois, il convient de vous poser quelques questions essentielles…
1. Quelle surface souhaitez-vous chauffer ?

puissance-chauffage-bois-surface-maison

* Puissance nominale pour une maison correctement isolée en zone climatique moyenne (hauteur de plafond 2,40 m)

 

 

 

 

 
poele-a-bois-chauffage-bois

 

2. Quelle utilisation souhaitez-vous en faire ?
=> Chauffage principal ou chauffage d’appoint ?

 

3. A quel endroit l’appareil sera-t-il installé ?
L’appareil choisi doit en effet s’intégrer harmonieusement dans la pièce où vous l’installerez.

4. Quel type d’entretien ?

Tenez compte du fait  que la forme des vitres et la qualité du bois ou des granulés utilisés ont un impact sur l’encrassement du poêle.

 

 

Les critères pour bien choisir son chauffage au bois…

Plusieurs critères sont à prendre en compte pour effectuer le bon choix d’appareil : le rendement, la puissance et l’esthétique.

Critère 1 : le rendement

Par exemple, un rendement de 80 % signifie que 80 % de l’énergie est restituée, contre uniquement 20 % de perte. Plus le rendement est important, plus la consommation en combustible (bois) sera faible et plus l’entretien des conduits sera réduit.

rendement-autonomie-chauffage-bois-cheminee-poele

 

 

 

 

 

chemineeCritère 2 : la puissance

Un conseil, ne surdimensionnez pas le produit. Les conseillers Mr.Bricolage sont là pour vous aider à trouver le produit réellement adapté à vos besoins avec la bonne puissance et au bon rapport qualité/prix.

 

Critère 3 : veillez au tirage

Le tirage est important pour le bon fonctionnement de votre appareil de chauffage au bois. Avec trop de tirage, le feu s’emballe et votre consommation de bois augmente. Pour éviter ce problème, il existe des régulateurs de tirage qui se fixent sur le tuyau de raccordement.

 

Critère 4 : l’esthétique

L’esthétique est un point incontournable dans le choix de l’appareil. En effet, celui-ci est souvent placé dans la pièce à vivre principale et doit donc être en adéquation avec la décoration et le style de votre pièce.
Il existe de larges gammes d’appareils de chauffage allant d’un style classique à des modèles plus contemporains : cheminée ou poêle à bois, à vous de choisir celui qui convient le mieux à votre intérieur !

Quel bois utiliser ?

poele-a-boisLes bois qui sont le  plus conseillés pour leurs qualités ( bois dégageant le plus de chaleur par dm3) sont les suivants :

N°1 : le charme
N°2 : le chêne
N°3 : le frêne
N°4 : l’érable
N°5 : le bouleau
Les bois de type peuplier, tremble, tilleul sont parmi les moins intéressants pour leurs faibles qualités de chauffage.
Les conseils de Mr.Bricolage :

Brûlez de préférence un bois séché pendant 18 à 24 mois sous abri bien ventilé. Évitez le bois fraichement coupé qui contient 75% d’eau, il brûlera mal et endommagera votre installation.

 

 

Les labels et la réglementation

Gages de qualité mais pas obligatoires, les labels comme le label « Flamme verte » attestent que l’appareil est aux normes françaises.

Le système d’étoiles, mis en place récemment, associe l’optimisation du rendement énergétique et la réduction des émissions à effet de serre : c’est un vrai repère lors de l’achat.

gamme-poeles-a-bois

Cliquez pour parcourir la sélection de poêles à bois sur le site mr-bricolage.fr

Catégories

Articles similaires

Partager cet article