Adoptez le paillage pour jardiner écologique

paillage-paillis

Tous les végétaux de votre jardin peuvent bénéficier du paillage, une technique de jardinage écologique offrant moult avantages.En optant pour le paillage, vous jardinerez écologique et vous aurez de belles plantations.

Quel paillage poser ?

Les paillages naturels, ou organiques, résistent bien au temps. Copeaux de bois, écorces de pin, restes de taille de haies d’arbres, feuilles mortes, pailles de céréales, chanvre, adaptés aux plantes dont la durée de vie est plus courte.

Les paillages minéraux sont les plus résistants car non biodégradables. Réchauffant le sol, ils sont adaptés aux végétaux ayant besoin de chaleur. Billes d’argile, débris de poteries, ardoises ou encore roches volcaniques sont utilisées.

Enfin il existe des paillages textiles ou plastiques à étendre à même le sol.

Les avantages du paillage

toile-de-paillageCette technique de jardinage retient l’humidité en été, limitant le nombre d’arrosages.

En effet, les plantes transpirent beaucoup plus à cette période et le paillage l’exploite pour les racines. Il évite la pousse de mauvaises herbes donc fini le désherbage chimique, protège les souches de plantes lors des gelées, favorise la naissance d’une petite faune jouant un rôle important dans la richesse de la terre.

Au-delà, le paillage naturel contribue à enrichir lui aussi votre sol grâce à la terre la plus naturelle qui soit, l’humus créée à partir de la décomposition des végétaux.

Le paillage : où et quand ?

Potager, pieds de haies, arbres, arbustes massifs, vergers, tous les végétaux peuvent profiter des bénéfices de cette technique de jardinage écologique jusqu’aux plantes en pots et en jardinières. Pour un paillage réussi, il faut une terre désherbée. L’épandage optimal est de 7 cm.

Le paillage organique développant de l’humus, pensez à épandre plus souvent.

Le paillage doit être fait par temps calme et sur sol sec. Le printemps est propice aux parasites : retirez le paillage. Cet été, épandez sur sol humide pour optimiser ses effets. A l’automne, couvrez les sols pour assurer leur fertilité au retour du printemps.

Catégories

Articles similaires

Partager cet article